Oui, moi aussi je fais du #trashtag, à ma manière !

Le jeu consiste à partir à pied de chez soi pour faire une petite promenade dans la campagne. Il faut partir avec un sac assez solide et ramasser tous les déchets croisés sur le chemin lors de la promenade. Quand le sac est plein, on peut revenir à la maison et prendre une photo avant de benner tout ça dans les conteneurs de recyclages publics.

Voici, le résultat d'une petite ballade dans la campagne à partir de chez moi le 24/11/2018:

Un sac remplit de détritus

J'ai juste dû marcher 30 minutes pour remplir le sac à rabord.

Le même chemin une quinzaine plus tard mais au bout d'une 1h30:

Un autre sac remplit de détritus

C'est un peu mieux ! Même s'il y a encore du travail. Dans tous les cas, le jeu est sympathique et on a l'impression de servir à quelque-chose. Sans doute un erzatz de service public commun de nettoyage de l'espace public.

Mais au fait, pourquoi nettoyer pour les autres ? Pour pleins de raisons, chacun a les siennes. Voici les miennes:

  • Les hommes sont faibles. Plus un lieu est sale, plus ils pensent qu'ils peuvent abuser de lui. A l'inverse, quand c'est nickel, il y a une plus grande chance que ça le reste.
  • La Nature n'en peut plus de gérer nos déchets. On trouve du plastique partout dans la chaîne alimentaire. La mer déborde de merde de déchets. Il y a même un continent qui s'est formé à partir de cette merde.
  • Quand tu vois ce qu'il y a dans les estomacs des oiseaux marins, tu pleures car si tu as un brin d'intelligence, tu te doutes bien que toi-même ou ta descendance suit le même chemin et que tôt ou tard, tu finiras toi aussi avec le bide plein de plastoc.
  • C'est un vrai travail d'autiste: on passe d'un état sale à un état propre complet. Le passe-temps est très valorisant, il n'y a qu'à voir le buzz avec #trashtag !
  • Quand un poivreau laisse une bouteille en verre dans la Nature, des rongeurs finissent par s'y noyer. Moins de rongeurs, c'est plus d'insectes nuisibles et moins de diversité dans la Nature. Donc il faut aussi ramasser les bouteilles en verre. Surtout que ce dernier se recycle.
  • C'est plus efficace que de faire la morale aux gens crades. Quand ils savent que d'autres se bougent pour nettoyer leur merde, ça les incite à se poser des questions sur leur comportement. Ce n'est pas garanti mais au moins, ça ne participe pas à renforcer leur action néfaste en les engueulants (les gens crades sont généralement assez susceptibles).
  • Ça fait moins de travail pour les agents publics chargés de nettoyer les chemins. Potentiellement, ça les libère pour des actions plus valorisantes et d'une plus grande portée comme faire de la prévention ou passer plus de temps à sécuriser ou à restaurer des balisages.
  • Ça montre l'exemple pour les autres pays qui ont une politique plus laxiste sur les déchets.

Voilà, avec tout ça, le mieux que vous puissiez faire c'est de ramasser librement des déchets sur les chemins. Je vous garantie que ça fait du bien...