Expédition de l'extrême: l'Endurance.

Dans les annales des aventures polaires, je viens d'en découvrir une dont le récit est particulièrement d'intérêt: l'expédition Endurance.

Imaginez une expédition antarctique qui tourne court, un navire pris dans la glace qui finit par se briser et un équipage coincé sur la banquise qui dérive ! On peut facilement imaginer que tous ces hommes sont condamnés... et pourtant, tous en réchappèrent, au pris d'effort et d'une tenacité hors du commun.

Je viens de voir un documentaire sur le sujet et je peux vous dire que cette histoire vaut son pesant de cacahuètes ! Ce qui arrive à ces personnes est tout simplement incroyable. A chaque fois qu'ils semblent toucher au but, une série de problèmes s'abattent sur eux, sous forme de tempêtes, de courants contraires ou encore de montagnes infranchissables et non cartographiées. Ce n'est plus un défi, c'est plus que ce qu'on peut qualifier d'aventure: il n'y a pas de qualificatif à la mesure de l'épreuve.

Pendant quelques jours, vous pouvez revoir ce documentaire (en flashçapuecestpaslibre certes) sur l'excellente chaîne de télévision qui se nomme Arte. Si vous aimez les expéditions, les histoires extrêmes, vous allez être servis...

Voici également quelques liens pour remplir votre liseuse de livres électroniques:

A noter que Frank Worsley, le capitaine de l'équipage à qui on doit sans doute la survie de tout le groupe, est mort il y a 69 ans (1943). Ce qui signifie que dès l'année prochaine, les oeuvres qu'il a publiées s'élèveront dans le domaine public et que chacun pourra lire ses récits qui, à mon humble avis, sont d'un intérêt incontestable !