Introduction

Dovecot est un serveur IMAP. Il permet de servir les fichiers de courriers électroniques stockés sur le serveur Debianplug. Ce document permet de restaurer le service IMAP ainsi que les données de courrier électronique (les emails en eux-même). L'accès au service se fait de manière uniquement chiffrée via STARTTLS. L'accès est limité par firewall aux accès internes.

Information Caractéristiques
Site web origine http://www.dovecot.org/
Version installée 2.1.7
Code C++
Paquet dovecot-imapd

Pré-requis

  • Pour la réinstallation de Dovecot, une connexion à Internet est indispensable, ne serait-ce que pour télécharger les paquets d'installation.
  • Dovecot est destiné à être installé sur une distribution Debian Wheezy de base (non backports).

Installation des paquets

Voici la commande complète qui permet de réinstaller les paquets indispensables au fonctionnement de Git.

# aptitude install dovecot-imapd

Répertoires concernés

  • Le répertoire de stockage des courriels est situé dans ~/Maildir/.
  • La configuration de Dovecot est située dans /etc/dovecot/. Elle est modulaire et l'essentiel de la configuration est stockée dans /etc/dovecot/conf.d.
  • Il existe un fichier de définition des comptes IMAP (mapping IMAP <-> Posix): /etc/dovecot/dovecot.passwd.

Restaurations

Les éléments à restaurer sont l'ensemble des répertoires contenant les courriels des utilisateurs que les fichiers de configuration de Dovecot.

-- restauration des courriels de l'utilisateur toto:
# obnam restore /home/toto/Maildir /home/toto/Maildir_backup
# mv /home/toto/Maildir_backup /home/toto/Maildir
# chown -R toto:toto /home/toto/Maildir
-- restauration de la configuration de dovecot
# obnam restore /etc/dovecot /tmp
# mv /tmp/dovecot /etc/

Configuration de Dovecot

La restauration précédente doit permettre de récupérer la configuration de Dovecot. En cas de problème, on pourra se référer aux éléments suivants:

Contenu de /etc/dovecot/dovecot.conf:

# Configuration de base de Dovecot
listen = 192.168.0.4, 2a01:e35:8a57:24e0:bad:cafe:bad:caca, 127.0.0.1
!include conf.d/*.conf

Quelques fichiers de configuration d'intérêt:

/etc/dovecot/conf.d/10-auth.conf:

disable_plaintext_auth = yes
auth_mechanisms = plain
!include auth-passwdfile.conf.ext

/etc/dovecot/conf.d/10-mail.conf:

mail_location = maildir:~/Maildir
namespace inbox {
  inbox = yes
}

/etc/dovecot/conf.d/10-master.conf:

service imap-login {
  inet_listener imap {
    port = 143
  }
  # Désactive le service imaps
  inet_listener imaps {
    port = 0
  } 
}

/etc/dovecot/conf.d/10-ssl.conf:

ssl = yes
ssl_cert = </etc/ssl/certs/medspx.fr.cacert.org.pem
ssl_key = </etc/ssl/private/medspx.fr.org_key.pem 

/etc/dovecot/conf.d/auth-passwdfile.conf.ext:

# Authentication for passwd-file users. Included from auth.conf.
#
# passwd-like file with specified location.
# <doc/wiki/AuthDatabase.PasswdFile.txt>
passdb {
  driver = passwd-file
  args = scheme=CRYPT username_format=%u /etc/dovecot/dovecot.passwd
}
userdb {
  driver = passwd-file
  args = username_format=%u /etc/dovecot/dovecot.passwd
} 

Procédure de vérification de restauration

  • Configurer un client mutt (inclure le bon fichier ~/.muttrc).
  • Vérifier qu'on a bien accès aux données du compte via IMAP.
  • Vérifier qu'on peut se balader dans les différents répertoires du compte IMAP.