Un peu de Lakȟota: leçon 1: l'alphabet et les sons 🔗

Posted by Médéric Ribreux 🗓 In blog/Lakhota/

#lakhota

Introduction

Le Lakȟota (on peut écrire Lakota également) est la langue des Lakȟota, un peuple amérindien des grandes plaines qu'on appelle vulgairement les Sioux. Avant de réussir à parler cette langue, il est indispensable de savoir comment on la prononce. Autant pour un français, apprendre l'anglais est facile, car les sons sont proches (disons que nous avons beaucoup de sons en commun), autant le Lakota impose de placer sa langue différamment dans son palais lorsqu'on désire produire un son. Et puis, il est indispensable de savoir lire et prononcer un mot avant d'en comprendre le sens.

Pourquoi apprendre le Lakȟota ? Pour tout un tas de raisons qui sont propres à chacun. Voici les miennes:

Cette première leçon va servir à dégrossir l'aspect vocal de la langue. Car, d'une part, l'alphabet est un peu différent du nôtre et certains sons sont également nouveaux.

L'alphabet

De nombreuses tribus amérindiennes ont mis en place des systèmes d'alphabet (les cherokees par exemple) à la suite de l'arrivée des premiers colons. Cet alphabet est, en règle générale, réalisé de manière à ce que chaque symbole reprennent un son de la langue.

En Lakȟota, il existe l'alphabet suivant qui ne comporte que 25 caractères, légèrement différents des nôtres (merci à l'Unicode de permettre de les représenter):

a b č e g ǧ h ȟ i k l m n ŋ o p s š t u w y z ž '

Ces lettres forment 14 digrammes différents que voici:

aŋ iŋ uŋ čh kh ph th kȟ pȟ tȟ k' č' p' t'

Avec les lettres et les digrammes, on arrive à reproduire l'ensemble des sons de la langue Lakota.

Comment on prononce ?

Voyelles

Certaines voyelles sont dites nasales, ce sont les digrammes qui utilisent voyelles et ŋ. Les voyelles peuvent être accentuées (avec l'accent aigu comme dans é). Attention, il arrive très souvent qu'un mot change totalement de signification si une de ses voyelles est accentuée.

Symbôle Description du son en Français Mot Lakota d'exemple


a Comme le a de chat > aguyapi ( pain ) e Comme le é de pré > épazo ( pointer vers ) i Comme le i de pie > igmu ( chat ) o Comme le o de pot > oakaŋke ( chaise ) u Comme le ou de gnou > uta ( noisettes ) Comme le an de dans > aŋpétuwi ( soleil ) Comme le "in" en anglais > iŋyan ( rocher ) Comme le on de con ! > uŋči ( grand-mère )

Consonnes


Symbôle Description du son en Français Mot Lakota d'exemple


b Comme le b de bas > bebela ( bébé )

č Comme "tch" dans tchat > čonala ( un peu )

*čh Comme un "tch" dans atchoum mais > čhapa ( castor ) * plus long

*č' Comme pour č mais avec un arrêt > č'o ( faire un bruit * brutal > d'éclaboussure )

g Comme le g de gorges > gnaška ( grenouille )

ǧ Comme le r de riz ( un peu roulé > ǧi ( être de couleur ) > marron )

h Comme le h de haricot > hokšila ( garçon )

ȟ Proche de "rh" comme dans rat > ȟé ( montagne )

k Comme le k de kangourou > kimimela ( papillon )

*kh Comme le k mais allongé d'un h > khéya ( tortue ) *

Comme le kr dans croustille* > kȟaŋta ( plume ) *

*k' Comme le k mais avec un arrêt > k'a ( creuser ) * brutal

l Comme le l de lit > lowaŋ ( chanter )

m Comme le m de main > matȟo ( ours )

n Comme le n de nez > napé ( sa main )

p Comme le p de patte > pispiza ( chien de prairie > )

*ph Comme le p mais allongé d'un h > pheži ( herbe ) *

Comme pr de prairie* > pȟahiŋ ( porc-épic ) *

*p' Comme le p mais avec un arrêt > p'o ( brouillard ) * brutal

s Comme le s de salut > si ( pied )

š Comme le ch de chien > šungmanitu (coyote)

t Comme le t de toi > topa ( quatre )

*th Comme un t mais allongé d'un h > thipi ( bâtiment ) *

Comme le t avec un r comme dans > tȟatȟanka ( bison) * trait*

*t' Comme le t mais avec un arrêt > t'a ( mourir ) * brutal

w Comme le w de water en chtimi Ou > wičhiŋčala ( fille ) comme le w anglais (Waterloo)

y Comme dans yams (comme en > yamni ( trois ) anglais)

z Comme le z de zéro > ziča ( écureuil )

ž Comme le j de jouet > žo ( siffler )


Quelques constats

Vous noterez que finalement, en Français, il n'y a pas trop de difficulté par rapport au niveau des sons. En effet, chez nous, les voyelles nasalisées (an, on, in) sont courantes. Imaginez la difficulté pour des Englishs de pouvoir simplement prononcer ces sons ! Je me doute bien que l'apprentissage du Lakȟota de l'époque devait sans doute être moins facile pour les Américains que pour les Français si jamais l'un d'entre eux a pu rencontrer des Lakotas.

Il manque la lettre q qui est remplacée au niveau des sons par k ou kh. La lettre d n'existe pas non plus et il n'y a pas de mots qui utilisent ce son.

La différence entre ȟ et ǧ est vraiment subtile: je pense qu'on peut les confondre naturellement en français car en règle générale, c'est la manière dont ils sont placés qui va naturellement nous faire prononcer le mot correctement.

La lettre h dans čh, th ,ph ,kh vient modifier en durée la manière dont vous prononcez la consonne. Par exemple, avec č, on dit "atchoum" alors qu'avec čh on dirait "atchhhhoum". C'est assez subtil mais le son est bien différent. Le plus simple pour arriver à prononcer correctement c'est de se dire: si j'ai un h derrière une consonne, je prends mon temps pour la dire.

Quelques exercices

Vous pouvez vous entraîner sur le site du Lakota Language Forum (Lakȟól’iya Owáakhiye Othí en Lakota). Il y a des sections assez bien faîtes qui vous permettront d'entendre des mots complets en Lakota. D'une manière générale, vous pouvez consulter les pages suivantes:

Aller plus loin

Quelques conseils pour en savoir plus:

Pour méditer, une petite phrase simple ainsi que sa traduction: