Welcome Sheevaplug (part 1)

Bienvenue au sheevaplug et au revoir à l'appleTV ! Ca faisait 3 ans que j'avais l'AppleTV en guise de serveur à la maison. Il a toujours bien fonctionné mais j'ai eu envie de passer à quelquechose de plus exotique, de moins cher, et surtout qui consomme moins au niveau électrique. Après quelques recherches, j'ai trouvé quelquechose de très intéressant: le SheevaPlug.

Etape 0: AppleTV -> Refurbished:

Je me suis donc mis en tête de basculer mon serveur Internet hébergé à la maison par un SheevaPlug. La condition première: pouvoir revendre le serveur AppleTV. Ca n'a pas été une mince affaire: j'ai dû le remettre en condition d'origine, c'est à dire le faire revenir à une vraie machine sortie tout droit des studios de la firme de Cupertino.

Malheureusement, je n'avais pas de copie de sauvegarde de l'image disque d'origine. Il a fallu retrouver de la doc sur le net: le site de appletv bootloader est très bien pour ça !

Avant de définitivement tourner la page de l'AppleTV, sachez que j'ai été bien servi par cette machine: silencieuse et assez performante finalement, elle ne m'a jamais fait défaut alors qu'elle est resté quasiment tout le temps allumée. Toutefois, il faut bien convenir qu'en dehors de cette utilisation serveur qui n'est absolument pas prévue par Apple (qui d'ailleurs met des bâtons dans les roues directement dans le matériel: le firmware refuse de booter autre chose qu'un noyau mach signé par Apple), l'AppleTV c'est nul: pour faire la moindre chose avec il faut impérativement avoir une machine sous Windows ou MacOs pour installer iTunes. Moi, sur mon ordinateur, quand je fais aptitude install itunes, ça me renvoie une erreur !

A quoi ça ressemble physiquement ?

Quelques photos valent mieux qu'un long discours !

Sheevaplug 1 Sheevaplug 2 Sheevaplug 3 Sheevaplug 4

Quelles sont les caractéristiques techniques ?

Très rapidement, voici le contenu physique de la machine.

D'abord, il faut avoir à l'esprit que cette machine est une SOC: System-On-a-Chip: tout le système est contenu dans une seule puce de silicium. Les seuls éléments qui dépassent sont les connecteurs externes et la circuiterie pour les relier à la puce. Voilà ce qui explique sa taille réduite !

  • Processeur: Marvell Kirkwood 6281 cadencé à 1.2 GHz compatible ARM.
  • RAM: 512Mo de SDRAM DDR2 cadencée à 400Mhz.
  • Réseau: 1 port Ethernet Gigabit.
  • USB: 1 seul port USB 2.0.
  • Flash: 512Mo de mémoire Flash NAND intégrée: c'est le disque dur de la machine.
  • Lecteur de cartes: 1 lecteur de cartes SD/MMC.
  • Autre connecteur: un connecteur mini-USB pour l'accès au JTAG et à la console série.

Le tout tient dans la main et consomme moins de 5W en charge (cf cette page).

Bilan carbone:

La faible consommation électrique était vraiment le leitmotiv du projet. Avec moins de 5W en charge, c'est une référence comparé à d'autres machines telles que l'AppleTV et l'EeeBox. Techniquement, je pense que le sheevaplug est au moins aussi performant (au niveau calcul bien sûr) si ce n'est plus que l'AppleTV (pour 2 fois moins cher). Toutefois, le bilan carbone de cette machine est vraiment pas terrible: il a pris plusieurs fois l'avion entre San Diego en Californie (USA) et chez moi ! Bien sûr, on peut me rétorquer que si j'avais acheté une autre machine (qui sont quasiment toutes fabriquées en Chine malheureusement) le bilan carbone aurait été sensiblement le même. A part Packard-Bell qui produi(sai)t en local près de chez moi, il ne reste pas beaucoup de constructeurs.

En fait, à part le transport, cette machine fait mieux que les autres en terme de consommation. C'est un de ses intérêts... qu'il faut nuancer par rapport au bilan de son transport ! Remarquez, les personnes qui vivent en Californie et qui utilisent cette machine ont, pour le coup, un bilan carbone de folie ! Le Sheevaplug serait-il le sauveur du bilan carbone américain ?

Apparté sur la privatisation de la Poste:

Rien à voir avec le Sheevaplug, juste avec le service de livraison. J'ai commandé la version Europe du sheevaplug chez Globalscale le 20 décembre 2009. J'ai pu en prendre physiquement posession le 22/01/2010 soit plus de 1 mois après. Bon, c'était indiqué chez Globalscale: toute commande de sheevaplug prend au minimum 3 semaines ! Si on rajoute la période des fêtes entre les deux, une semaine n'est pas énorme. Le colis a été envoyé par FedEx, un opérateur privé. On gueule toujours sur LaPoste mais finalement, je me dis que si ce pan de notre système public se privatise, on risque de passer de sales moments...

Effectivement, dans la majorité des cas, le facteur de LaPoste passe toujours quand on est pas là ! En règle générale, tout colis livré par LaPoste doit être livré en personne. Comme personne n'est là, il faut aller le chercher au bureau du coin qui ferme souvent assez tôt sauf si vous allez dans une "grande poste" qui reste ouverte jusqu'à 18H. Le bureau où sont déposés les colis gérés par LaPoste est situé à moins d'1 km de chez moi. C'est de moins en moins vrai dans les communes rurales mais ça marche assez bien en ville. Comme je bosse assez tard le soir, je récupère généralement les colis le samedi matin dans un petit bureau de 2 files qui est complètement saturé (merci les suppressions de poste). Ceci-dit, le temps d'attente est à relativiser: selon mon expérience personnelle je passe moins de temps à faire la queue à LaPoste qu'à faire la queue au supermarché ! Du coup, il me faut une demi-heure à pied pour aller chercher et revenir avec mon colis. De bon matin, le samedi, c'est une balade agréable.

Mais mon colis n'a pas été livré par LaPoste et c'est dommage: j'ai dû faire 25km en voiture toujours le samedi matin pour aller le chercher. En effet, le transporteur qui a géré le colis pour FedEx une fois en France, est effectivement passé un matin ou, forcément, je n'étais pas présent. Mais il ne m'a pas laisser d'autre choix que de récupérer le colis directement dans son centre qui est à 13km de chez moi !!! Bref, j'ai perdu plus d'1H30 et j'ai dû prendre ma voiture là où je passais 30 minutes bien agréables !

Comble du comble, FedEx m'envoie une facture de douane quelques jours plus tard ! J'avais cru avoir échappé dans un premier temps aux frais de douanes (vu que le transporteur ne m'a rien demandé). Je n'ai pas de problème à payer des frais de douane: c'est la règle. Là où c'est limite c'est que FedEx me prélève 10€ de frais de dossiers... ah parce qu'en fait, lorsque je paye des frais de livraison, ce n'est pas inclus. Pourtant FedEx sait très bien que de toute manière, le matériel électronique entre les USA et la France livré par FedEx passe systématiquement par la douane. Il n'y avait pas moyen d'inclure ça dans les frais de livraison ? Bon, la prochaine fois, je tenterai un autre fournisseur avant de juger !