Réparer une Wii Motion Plus

Même le matériel officiel des fabricants de consoles de jeux n'est pas fiable. J'en veux pour preuve l'accessoire Wii Motion Plus que j'ai utilisé moins de 15 jours avant qu'il ne tombe en panne. Ce petit truc qui se rajoute en bas de votre télécommande Wii (le truc qui sert de manette sans fil) est censé ajouter une fonction d'accéléromètre et permettre une meilleure qualité de jeu. Néanmoins, la manière dont il est conçu est pratiquement "defective by design" !

En effet, 15 jours d'utilisation, c'est peu ! Le symptôme du problème était assez simple: le nunchuck n'était plus reconnu: impossible de s'en servir, il ne répondait plus du tout. Après avoir suspecté le dit nunchuck et vérifié qu'il fonctionnait correctement lorsque non branché sur le Wii Motion Plus, j'en suis arrivé à la conclusion que le problème venait plutôt de ce dernier... En bon hackeur, et surtout parce que j'avais égaré le ticket de caisse me permettant de faire jouer la garantie, j'ai désossé l'engin.

A noter que pour cette opération, il vous faudra un embout spécifique: le tri-wing. Pour faire simple, il s'agit d'une empreinte de vis destinée à empêcher le propriétaire de matériel (c'est à dire vous) de réparer son matériel lui-même: c'est juste un embout rare à trouver. Heureusement, j'avais déjà eu des problèmes sur cette console (le lecteur de DVD qui était dézingué) et j'étais déjà équipé de ces embouts à la con. A l'ouverture, j'ai vite compris ce qui pouvait poser problème: le connecteur du nunchuck est relié au reste par une nappe ruban très fine. Un simple test de continuité (avec un multimètre) m'a vite informé que le ruban était quelque peu perturbé: le signal passait de manière trop aléatoire suivant la position de la nappe. Qu'à cela ne tienne, tant qu'à faire de perdre 20€ (le prix d'un Wii Motion Plus), autant tenter l'impossible: remplacer le ruban par des vrais câbles mieux soudés. Grâce à mes années de récupération de pièces électroniques en tout genre (n'oubliez pas: il faut tout récupérer et stocker), j'avais tout ce qui fallait sous la main.

  • Première étape: déssouder la nappe sur le connecteur du nunchuck. L'intérêt de cette étape est de permettre de trouver les câbles qui seront adaptés au diamètre des trous. Il vous faut un fer à souder fin (j'ai un JBL 40ST qui était sans doute un peu trop gros) et surtout, une bonne pompe à déssouder.
  • Etape 2: faire des câbles. En général, vu le diamètre, vous n'aurez pas de pince à dénuder adpatée. Il vous faudra donc les faire vous même. Ma technique est simple: utiliser un couteau bien aiguisé en faisant rouler le fil à dénuder sur un cahier: le résultat est impeccable. Il vous faudra 6 fils, peu importe la couleur.
  • Etape 3: déssouder la nappe sur le circuit principal. C'est assez dur: il n'y a pas de place et vous risquez de déssouder les CMS trop proches. De plus, la nappe est souvent difficile à enlever. Je vous conseille d'utiliser une aiguille fine pour pousser les fils de la nappe lorsque vous appliquez votre fer.
  • Etape 4: Souder. C'est difficile mais pas impossible. Je ne suis pas un très bon soudeur mais j'ai quand même réussit du premier coup. La technique à ne pas oublier: pensez à refroidir votre fer avant la soudure en le passant sur une éponge humide. Ensuite, il faut appliquer le fer sur l'extrémité du fil dénudé qui dépasse du trou. Enfin, appliquer la soudure sur le fil chaud et pas le fer: elle va couler autour du fil et le solidariser avec le trou. Il faut de plus aller assez vite sinon vous aurez des gouttes et ça ne tiendra pas.
  • Etape 5: Faire un test. Avant de remonter l'ensemble, testez le circuit à nu. Si ça ne marche pas mieux, désolé mais vous venez de perdre 20€ (le rpxi du Wii Motion Plus) et une heure de votre précieux temps. Pour vous venger, balancer la Wii par la fenêtre et dites-vous que vous pouvez passer plus de temps à coder ou a travailler sur d'autres projets qui vous tiennent à coeur.
  • Etape 6: Si le test est concluant, remonter le tout en prenant soin de ne pas écraser les fils qui passent moins facilement qu'une nappe.

Malgré la soudure approximative et le temps que ça a pris, ce fut un réel plaisir de voir que ça fonctionnait bien ! Je n'en revenais pas moi-même...

Si vous avez des doutes sur l'ordre et la position des câbles, vous pouvez utiliser ce projet du site instructables qui décrit en images ce que j'ai réalisé.

Par ailleurs, si vous avez des problèmes avec votre machine et que vous souhaitez l'ouvrir pour la réparer je vous recommande l'excellent site: ifixit (à ne pas confondre avec there I fix it): il présente une série de guides très bien réalisés pour vous aider à réparer vos engins.

Enfin, si vous désirez acheter un Wii Motion Plus, je vous recommande plutôt d'acheter la manette complète qui intègre directement l'accéléromètre (on appelle ça une Wii Remote Plus). C'est plus cher mais je pense que c'est moins fragile...

Posted dim. 22 janv. 2012 11:11:37 Tags:

How to disjoint polygons sharing a common way in JOSM ?

Here is a small tip for JOSM to disjoint polygons that share a (or more than one) way(s). In JOSM you sometimes have to modify the borders of some polygons to improve vectorisation quality. Sometimes those areas share a way (jointed polygons). When you want to move a node or a group of node, you are actually changing the geometry of both areas. It is just a problem of joint nodes. In order to cut

Here is a case: two polygons with a shared way.

Two polygons sharing a way

If you move one shared node, the two polygons are affected.

Two polygons sharing a way

What needs to be done: duplicate the node. One node on the first polygon, one node on the other. Use the JOSM tool "Unglue ways" (Séparer les chemins in french): select the shared node and push G on your keyboard or use the tools in Select mode.

Two polygons sharing a way

There are now two nodes that you can move independently.

Two polygons sharing a way

Posted ven. 27 janv. 2012 09:57:20 Tags: